lundi, mai 04, 2009

UNE ESTIE DE PLOTTE...

Une frisée, blonde bleachée. Ben cokée aussi, 35 ans, bien roulée, trop facile a ramasser. Pis un beau p'tit visage.
J'étais chaud. pas assez pour pas bandé, mais assez pour pas venir. Je m'en colissais, je voulais juste me faire sucer.
Je l'ai revue souvent après, c'te rapace la, ça se tiens dans les clubs. Pis a revenais chez nous, pour quêter. La dernière fois, c'était pour me demander mes caisses de bouteilles vides de bières, pour suposément acheter du lait a son p'tit gars. Elle en avait même pas la garde.
A toute les fois que je la revoyais, j'avais de la haine dans les yeux. Mais avec le temps, j'ai compris que la haine n'était pas dirigé vers elle, plutôt contre moi, le cave qui avait succombé. J'en avais pas eu de nouvelles, depuis une couple d'années, après qu'elle se soit fait incarcérée, pour avoir attenté a la vie de son pusher, avec un couteau.
Hier j'étais chez mon chum, pour profiter du soleil, pis pour manger du homard :)
Pis la, elle retonti ! Chez mon chum, parce que lui, avait tombé en amour avec elle. Y'é plus cave que moi, un peu....
Deux ans c'est long, mais c'est court aussi. Elle était avec son p'tit gars, elle en avait la garde. Une semaine sur deux. Elle a engraisser, elle est moins jolie. Mais dans sa tête, ça l'air a s'être replacé. Elle en a arrachée, mais si elle ment pas, elle vas s'en sortir.
Ben je lui souhaite.

9 commentaires:

Sara a dit...

Ça me fait penser qu'il faudrait bien que je me donne un coup d'pied au cul (à l'âme surtout) pour aller récupérer mon argent chez l'ex coké!

Des homards? déjà? Maudit chanceux!

Life Saveur a dit...

Comme quoi le monde peut changer, ça me réjoui pour l'enfant.
L'histoire fini bien finalement...

Chocolyane a dit...

Quéssé que j'peux ajouter à ça, hum?...

Life Saveur a dit...

Euh... une tite réflexion de même...

Faut tu en conclure que la jugeotte viens avec les bourlets ?

Cacawet a dit...

Sara, ouin t'étais ben amanché avec lui...
Pis les homards, ils étaient ben bons :)

Life, l'histoire fini bien, c'est a voir. J'ai bien de la misere a les croires, les cokés.
Been there, done that .
Ps ta tite reflexion, je pense pas qu'elle tienne la route :)

Choco, pas grand chose, hein :)

Drew a dit...

J'ai lu le billet pis cette phrase dans ton commentaire:

«J'ai bien de la misere a les croires, les cokés.»

T'as tout dit ce que je voulais dire...

Cacawet a dit...

Ouep !

Sam a dit...

Je pense que je la connais aussi

Cacawet a dit...

Me surprendrai, son nom commence pas E.
J'ai été lire ton blogue. Toi je pense t'avoir reconnu.
Tu voyage maintenant ?
Est tu encore marié ?
Sautes tu encore les barmaids, des miteux bars de montreal ;)
Welcome back, ont vas s'amuser avec toi :)