vendredi, février 26, 2010

AVOIR UNE OPINION, PU CAPABLE !!!

J'ai beaucoup de difficulté a accepter le grand changement, en si peu de temps, de la mentalité de la population, a propos de comportements, que moi je juge anodin.
Pour plusieurs, le politiquement correct est la preuve que la société évolue. Bien sur il y a un fond de vérité dans tout ça, mais je trouve que ça cache beaucoup d'hypocrisie.
Avec toutes les plate formes médiatique a laquelle nous avons accès et a la vitesse ou l'opinion se répand, plusieurs se permettent d'être plus catholique que le pape, s'il sont connus, a l'avant de la scène ou même adulé, et le mot est pas trop fort.
Si un de ces personnages, échappe un commentaire, qui peut blesser un petit groupe ou même une personne, ça vire a la paranoïa.

Des exemples, j'en vois a tout les jours. Comme hier. Une blague d'un journal, Libération, mettons de mauvais goût, relayé par Patrick Lagacé, twitter par un de nos plus grand politicien québécois, Denis Coderre. WOW Ça c'est de la nouvelle.

Comment s'en sortir, facile l'hypocrisie.

Ont se fait brainwasher, pas grave, ça un p'tit peu de bons sens cette histoire la, pis lui c'est mon ami facebook, faque je vais y adhérer. Vous êtes pathétique, excuse me, Politically correct.

Une femme allaite en public, mon dieu caché ce sein...Excuser, non je pense que je me trompe !!! Je n'ai pas a porter de jugement, grossière erreur. Les enfants c'est l'avenir. Fuck chus tout mêler, je ne sais plus quoi faire, qui croire, me forger mon opinion, avec mon bagage, beaucoup plus facile de faire le mouton, sinon, je peut m'indigner sur a peu près tout les sujets, a condition que mon petit groupe de fuckés me soutiennent.

Traité moi de mononcle, taré, de sans dessein, m'en crisse ! J'aime mieux me faire traiter de ces noms la, qu'être un mouton qui s'indigne parce que des commentateurs ont décriés qu'un gars qui s'habille presque en fille aux olympiques, ça fait trop différent.
Me semble vous voir entrer au bureau lundi matin, et voir que le boss a engagé un employé qui détonne sur le reste de la gang.
Vous n'auriez sûrement pas d'idées qui vous traverseraient la tête...
Ouin, c'est pas pareil, vous le diriez pas, hein mes mononcles

2 commentaires:

ti-guy a dit...

Mon cher Cacawet que j’aime bien, je pense qu’il te manque un peu d’informations.

S’ils (les animateurs) ne s’en étaient tenu qu’à dire que le jeune homme dépasse les limites cotées vestimentaires, je me serais posé la question s’il y a un code vestimentaire comme quand on entre au bureau. Jusque-là ça va. Code vestimentaire il y a, je le respecte ou je change de job.

That’s it!

La réponse est qu’en réalité l’association mondiale au patin artistique qui gère la réglementation a changé le règlement et la structure du pointage l’été dernier justement pour encourager les patineurs masculins à s’exprimer plus coté artistique, vestimentaire et chorégraphique.

Peu être que ça tu ne le savais pas?

Ce qui est un peu plus dérangeant dans cette histoire, c’est qu’ils ont débordé un peu trop fort en se moquant d’un athlète en allant jusqu'à questionner sa sexualité et son genre, dénigrer son orientation sexuelle, poussant la note même a dire qu’il est un mauvais exemple pour les jeunes garçons qui veulent pratiquer se sport et le tout dans un langage extrêmement offensant pour les communautés gaies et lesbiennes.

Le plus aberrant dans cette histoire c’est que Johnny Weir est un grand athlète bien avant d’être gai ou une tapette....

On ne parlerait certainement pas de lui s’il n’était le 5e meilleur dans le monde dans sa discipline, tu vois ce que je veux dire????

Mailhot et Goldberg n’en ont même pas touché mots de ses talents d’athlète???

Malheureusement, force d’accepter qu’alors que je tentais de m’informer sur ses performances d’athlète puisque c’est le but des Jeux Olympiques non? Tout ce qu’ils m’ont livré, sont des insultes envers le jeune homme, envers tous les jeunes garçons qui le voient comme un modèle, envers les communautés Gais et Lesbienne du monde entier et j’ajouterais même qu’ils ont aussi insulté beaucoup d’hétérosexuelles dotées d’un peu de respect et d’intelligence (les ceux qui ne suivent pas deux anes sans se questionner).

Une chose que je sais, c’est que ce n’est pas parce qu’ils se seraient moqués de la chèvre du voisin que j’aurais nécessairement trouver drole. Je n’ai vraiment pas besoin de suivre le troupeau pour me sentir offensé devant l’homophobie.

HOMOPHOBIE parce que c’est tout ce que c’était à mon avis!

Mon cher ami Cacawet que je respect et que j’adore lire, il sufi de venir lire mon blogue pour te rendre compte que je suis un peu de tout sauf, qu’être un pauvre de suiveux… sans rancune ;-P

Mon’oncle ti-guy

Le Voyou du Bayou a dit...

Bon point pour ton texte. Patrick Lagacé, dans le fond, même s'il passe son temps à dénoncer les gourous et les "démagogues" (eurk), c'est en train d'en devenir un lui-même. C'est drôle de voir tous les blogueurs qui le vénèrent (peut-être dans le but d'être linkés par ce journaliste du peuple).

Moi, je le vois de plus en plus comme un ti-coune qui est le pendant montréalais de la soit-disant radio-poubelle de Québec. C'est juste que lui, il est plus raffiné et moins colon que les animateurs de Québec. Mais il joue autant au petits jos connaissant et au leader d'opinion par rapport au bon goût. Dans le fond, c'est un espèce de Moïse des temps modernes:

Oh le peuple, vous pouvez traverser ici, j'ai séparé les eaux pour vous!